Historique de l'établissement Saint Joseph.

foyer de vie saint josephA l’origine « La Fondation Saint-Joseph » était à la fois un dispensaire, un service de soins à domicile pour personnes âgées et un hébergement pour jeunes filles.

L’Institution fut en 1955, léguée à « la Société Philanthropique » par Monsieur Jules Henri Texier. A partir de 1963, les consultations de spécialistes furent supprimées et remplacées par une consultation exclusivement réservée à la prévention des enfants de 0 à 6 ans.

En Juin 1987, la communauté religieuse n’étant plus à même d’assurer la continuité du fonctionnement de la triple structure : (Centre de soins infirmier, Centre de protection maternelle et infantile, Centre d’accueil pour étudiantes), fut remplacée par du personnel laïc.

foyer de vie saint josephAinsi, dans le cadre d’une restructuration, ces trois structures ferment en 1994, laissant place à un projet d’accueil pour adultes en situation de handicap mental conçu sur la base de la circulaire 86-6 du 14 Février 1986 relative à la mise en place d’un programme expérimental d’établissement d’hébergement pour « Adultes Lourdement Handicapés ». Ce projet de création était une réponse aux besoins de structures d’accueil pour les adultes handicapés mentaux en Ile de France ; situation mise en évidence dans le rapport de l’Union Nationale des Parents d’Enfants Inadaptés (U.N.A.P.E.I.).

Ainsi, le 20 Mars 1996, une nouvelle structure offrant un double accueil de 38 places dont 28 en Foyer de vie et 10 en Centre d’activité de jour ouvre ses portes. Depuis le 1er septembre 2005, l’effectif de la population accueillie est porté à 46 adultes soit 31 en Internat et 15 en Externat.

 

Nos Valeurs

Notre principe fondamental consiste à mettre le résident au centre de notre dispositif pour le reconnaître et le considérer comme un adulte à part entière, avec ses qualités et ses capacités singulières. Cette approche met l'accent sur le potentiel associé aux désirs plutôt que sur les déficits ou les limites afin de favoriser son épanouissement.